MR SHEEP TESTE LES REUNIONS VIRTUELLES

MR SHEEP TESTE LES REUNIONS VIRTUELLES

MR SHEEP TESTE LES REUNIONS VIRTUELLES 5184 3888 mrsheep
(peut-on rire de toux ?)
Durant le confinement, et encore maintenant de manière plus occasionnelle, l’équipe Mushroom s’est retrouvée lors de points hebdomadaires via l’application Zoom. Mr Sheep a particulièrement apprécié ces échanges qui lui ont permis de rester en contact avec le monde extérieur et de dresser, par la même occasion, une « fine » analyse psychologique de nos habitudes et comportements.

Que ce soit dans le cadre de mon travail, pour mes projets en freelance ou même pour mes rendez-vous avec des potes, les applications de visioconférence ont été mes meilleures copines pendant le confinement et continuent encore aujourd’hui à me tenir compagnie lorsque la flemme d’entamer des vraies relations humaines prend le dessus.

En effet, on s’habitue vite au virtuel même si les gens vous affirment mordicus le contraire ! De plus, que ce soit pour le travail ou pour les relations plus « intimes », cet exercice permet d’en connaitre davantage sur la personne et son environnement.

La visio génère de nombreuses situations incongrues, tant le changement a été brutal pour la plupart des organisations. Que ce soit un enfant qui passe voir ses parents, un conjoint dans une drôle de tenue en arrière-plan ou des quiproquos à n’en plus finir, ….

On a tous entendu parler, par exemple, d’un cadre Microsoft qui, pendant la réunion, s’est transformé en pomme de terre et qui, ne comprenant pas comment désactiver le paramètre, est resté ainsi pendant toute la durée du meeting.

Mr Sheep, Mister Sheep, Mushroom, Cabinet de recrutement, chasseurs de têtes, chasseur de tête, communication, marketing, digital, innovation, technologie, Vivatech, agence, annonceur, Start up, agences, annonceurs, web, design, création, direction artistique, directeur artistique, expérience

Terrain socio-culturel par expérience, la visio fait rentrer plus que jamais dans l’intimité des personnes qui, pour la plupart, ne sont pas habituées/disposées à se mettre aussi « à nu », au sens propre comme figuré (qui n’a jamais conduit des réunions avec une veste sur un caleçon par flemme de s’habiller complètement ?)

Et cette incursion du bureau dans la vie privée peut aussi créer des tensions. Les échanges en ligne permettent de voir que nous ne sommes pas tous logés à la même enseigne et la comparaison sociale peut être source de frustration.

Par ailleurs, certaines applications de visioconférence proposent de changer ses fonds d’écran avec d’autres proposés par l’application et qui reproduisent, par exemple, l’atmosphère d’un salon cosy londonien ou d’un appartement newyorkais, afin de ne pas dévoiler les recoins de notre salon qui, pour la plupart d’entre nous, ne sont pas toujours très « instagramables » !

Zoom, quant à elle, intègre également une fonction pour retoucher son apparence. Vous avez fait une grosse soirée ? Entendez par là, avez-vous joué au poker en ligne jusqu’à 4 heures du matin ? Le filtre vise à adoucir votre apparence pour vous donner l’air frais et reposé. Par contre, les résultats ne sont pas toujours à la hauteur, photo ci-dessous à l’appui.

Mr Sheep, Mister Sheep, Mushroom, Cabinet de recrutement, chasseurs de têtes, chasseur de tête, communication, marketing, digital, innovation, technologie, Vivatech, agence, annonceur, Start up, agences, annonceurs, web, design, création, direction artistique, directeur artistique, expérienceMais le plus intéressant, reste l’analyse des traits de personnalité que ces réunions à distance mettent en avant.

Parmi les « best » profils on trouve « le comique », celui qui, en somme, avance une blague ou une anecdote bien placée pour détendre l’atmosphère pendant une réunion.

Mr Sheep, Mister Sheep, Mushroom, Cabinet de recrutement, chasseurs de têtes, chasseur de tête, communication, marketing, digital, innovation, technologie, Vivatech, agence, annonceur, Start up, agences, annonceurs, web, design, création, direction artistique, directeur artistique, expérience

Fait partie également des meilleurs profils, le « De Vinci » : véritable spécialiste des outils visio, il a “l’art de mettre sur papier ce qui a été dit, et sait comment utiliser le tableau blanc virtuel ou l’outil d’annotation dans chaque application de visioconférence”. De quoi faire avancer la conversation bien plus rapidement.

Par contre, parmi les pires comportements, nous trouvons les « je sais tout » : ils s’imposent souvent dans la conversation, quitte à couper la parole, pour faire part de leur opinion qu’ils estiment être plus pertinente que celle des autres, collègues et managers compris.

Un autre personnalité néfaste est  celle « du bruyant » : bruits de clavier, aboiements, sonnerie de téléphone… rien de pire lors d’une réunion que d’entendre tous ces bruits de fond. Pourtant censés avoir l’habitude des réunions à distance désormais, il peut arriver que certains oublient parfois de désactiver leur micro.

Bref, heureusement que la vie active a repris son cours avec, en prime, les vraies réunions ! Mais si toutefois vous êtes encore conviés à un meeting en visioconférence, voici mes meilleures excuses pour y échapper :

  • La technique de la batterie faible (incontournable !)
  • La technique de la « frozen face ». La méthode demande quelques compétences théâtrales puisqu’il s’agit de simuler un problème de connexion Internet. En pleine visioconférence, on arrête de bouger comme si l’image se figeait à cause d’un WiFi défaillant. Il suffit ensuite de cliquer sur le bouton pour quitter la réunion. Un message d’excuse incriminant la bande passante et le tour est joué.
  • La technique de la « déconnexion par étape ». On disparaît petit à petit, jusqu’à se faire oublier. On coupe d’abord le micro, puis la caméra, jusqu’à quitter en douceur la conversation de groupe sans avoir à trafiquer un mensonge. Oui, c’est lâche mais apparemment efficace. Et autant en profiter maintenant car en post-confinement, il sera encore plus difficile de refuser des invitations sans froisser personne.

Bêlement vôtre,

Mr Sheep

    Ce site utilise des cookies.